• au programme de la rentrée de Carnaval:

    Marines sauvages

    Dans le cadre "découvrons les artistes contemporains":

     

    Notre artiste de référence;

     

    Thierry De Cordier

    Marines

     

    (né en 1954 à Ronse, Be) . Vivant et travaillant à Ostend, Belgium.

     

    Son œuvre se décline à travers plusieurs disciplines; phylosophie, poésie, dessin, peinture et sculpture.

     

    x_b38c8d9eb4b4acde51448ae8081d8630.jpg

    mer du Nord, huile sur toile

     

    matériel :

     

    - panneaux "unalit" stratifiée blanche
    - spatule raclette blaireau, film alimentaire
    - peinture à l'huile
    - et surtout lingettes démaquillantes
    -se documenter: image de mer agitée,photos vague déferlante, croquis, pochades...



    Objectif:
     
    - utilisation d'outils insolites
    - support très glissant permettant un contact propice à la thématique
    - observation et analyse du rythme, de la transparence, de la forme
    - gestuelle, et mouvement du corps pour interpréter la thématique

    un intérêt tout particulier:

    - cadrer grâce à la fenêtre de composition

    - utiliser le plein/le vide, équilibre et composition

     

    Portons également un certain regard sur les toiles des maîtres flamands, anglais et hollandais:

     

    Andries van Eertvelt, né le 25 mars 1590 à Anvers, où il meurt en 1652, est un peintre flamand de l'époque baroque

    Andries-Van-Eertvelt-Ships-in-Peril-2-.jpg

    Andries Van Eertvelt - huile sur toile - 170 x 315 cm - 1623

     

    Mauritz Frederick Hendrick de Haas, né à Rotterdam en 1832:

     

    de haas.jpg

    tempête, huile sur toile

     

    Sans oublier le travail sur le motif de:

    eardley.jpg

    découvrez l'artiste Joan Eardley (18 May 1921 – 16 August 1963) artiste peintre anglaise

    http://youtu.be/2t8HAAFLfWw

    joan.jpg

    Joan Eardley, Wild Sea, peinture à l'huile

     

    Un coup de cœur pour les pochades "alla prima" de J.Constable où ciel et mer sont liés dans la tourmente:

    John Constable, 11 June 1776 – 31 March 1837

    constable.jpg

    Constable, Seascape Study with Rain Cloud
    Date 1827
    Medium oil on paper
    Dimensions 22.2 × 31.1 cm (8.7 × 12.2 in)
    0 commentaire
  • Dans les rues commerçantes de Huy du 1er au 9 mars 2014

    L’Académie et les vitrines, ou l’histoire d’un projet:

    Nous avons dans notre petit pays, cette chance d’avoir, implantées un peu partout, des écoles d’art accessibles aux plus petits comme aux tout grands. Au sein de chacune de ces Académies, ou Ecoles, des Beaux-arts il y un enseignement créatif - organisé par un décret, reconnu par la Fédération Wallonie Bruxelles – partagé en diverses disciplines et dispensé par un artiste enseignant.

     

     « L’Académie en vitrine ». 

    Nous avons invités les élèves adultes des ateliers de céramique, peinture et dessin de l’Académie des Beaux-arts de Huy qui le souhaitaient à présenter un dossier dans lequel ils proposeraient une œuvre qui occuperait la vitrine d’un commerce (intéressé à notre démarche, bien entendu) de la Ville. 

    SAM_0704.JPG

    Marie-Paule, un détail de son installation, bientôt en vitrine!

    Il ne s’agit pas de trouver d’autres cimaises que celles des murs de notre Académie, il convient d’inventer une œuvre qui d’une part, se prêterait à la thématique du futur Parcours d’artistes organisé par le Centre Culturel de l’Arrondissement de Huy* et qui d’autre part, s’accommoderait dans sa forme, dans sa technique, dans ses dimensions au lieu inhabituel à laquelle elle serait confrontée. 

    Autrement dit, les trois paramètres que sont le lieu, l’idée et la réalisation donneront des interventions uniques et éphémères le temps d’une dizaine de jours en mars…

    photo 1.JPG

    Nadine et Poupette, une partie de leur projet, bientôt en vitrine!

     

    Ayant trouvé dans le Centre Culturel de l’Arrondissement de Huy, un partenaire privilégié depuis plusieurs années (notamment lors de l’exposition qui clôture l’année académique en juin), l’Académie pouvait compter sur un allié de taille pour ébaucher un tel projet. Nous avons par conséquent choisi de proposer notre concept à l’équipe des arts plastiques du Centre. *Il est apparu alors que nous pouvions joindre cette proposition au Parcours d’artistes organisé par le Centre Culturel dans le cadre du programme Vous êtes ici 2014.

     

    mireille.JPGD’avance, merci déjà à tous les partenaires, les étudiants, l’Académie, le Centre Culturel de Huy et, surtout, merci aux commerçants, de leur participation à l’événement.

    De plus, ne manquez pas de vous balader dans les rues commerçantes du 1er au 9 mars 2014 et de donner votre avis car un prix du public sera organisé !

    Muriel Peers, atelier dessin- Laurence Burvenich, atelier peinture-Fabienne Withoffs, atelier céramique. illustration: Mireille, bientôt ses boutons et ses fils en vitrine!

     

    découvrez:

     

     

    00001.png

    au programme:

     

    LES FEMMES PHOTOGRAPHES

    huy | jeudi 27 février | 20h | local du pac

     

    L’OBJET DE LEUR AFFECTION 

    huy | du jeudi 27 février au jeudi 27 mars | local du pac 

     

    FEMMES EN FÊTE : VILLAGE ASSOCIATIF

    huy | samedi 1er mars | de 14 à 18h | place verte

     

    L’ACADÉMIE EN VITRINE

    huy | du samedi 1er au dimanche 9 mars | en ville

     

    PARCOURS D’ARTISTES 2014

    huy | 1er et dimanche 2 mars | de 14 à 18h | en ville

     

    LA VIE D’ADÈLE – CHAPITRES 1 & 2

    huy | dimanche 2 mars | 18h | kihuy

     

    LOVE

    huy | 7 mars | 20h30 | espace saint-mengold 

     

    PETIT DÉJEUNER DU COLLECTIF FEMMES

    huy | samedi 8 mars | 9h | galerie cad

     

     
    Contact

    Centre Culturel de l’Arrondissement de Huy
    7a avenue Delchambre
    Tél. 085.21 12 06 – 085.23 53 09 – 085.23 53 18
    Fax 085.25 04 09
    info@ccah.be

    http://www.acte2.be/

     

    0 commentaire
  • La couleur à l'atelier...imprimez et placez dans votre nuancier.

    à imprimer: cercle chromatique les primaires:

    chromatiqueprimaire.jpg

     

     

     

    à imprimer: cercle chromatique; les secondaires:

     

    chromatiquesecondaire.jpg

     

    à imprimer: le jeu des couleurs complémentaires:

    complementaire.jpg

     

    à imprimer: la limite des couleurs chaudes/froides:

     

    température-couleur-300x300.png

     

     

    à imprimer: Munsell, une grande verticales avec les valeurs de blanc/gris/noir

    et les couleurs liées à ces valeurs (spatialité des couleurs):

     

     

    munsell%20tree.gif

     

     

     

    Pour bien visualiser le monde de la couleur:

    http://lescouleursdelatelier.skynetblogs.be/

     

     

     

    1 commentaire
  • À la Pinacothèque de Paris, du 11 octobre 2013 au 16 mars 2014:

    Chu Teh-Chun

     

    CHU04.jpg

     

    Les peintres témoins de leur temps

    Troisième exposition de notre trilogie consacrée aux artistes témoins de leur temps, Chu Teh-Chun, les chemins de l'abstraction nous fait basculer dans le monde abstrait.

     

    CHUTEH.jpgLa photographie n'est jamais présentée comme l'un des facteurs importants ayant permis la naissance de l'abstraction. Pourtant, la concordance troublante entre la commercialisation de l'autochrome en 1907 par les frères Lumière et l'apparition de la première œuvre abstraite pourrait presque parler d'elle-même. L'artiste, dès l'instant où la photographie apparaît, se sent libéré de la mission qui, jusque-là, lui incombait. (...) La photographie le libère du sujet : le témoignage incombe désormais au photographe. Ainsi affranchi, l'artiste peut donner libre cours à son imagination, laisser parler son imaginaire sans s'attacher au sujet réel.


    CHU03.jpgPour illustrer cette analyse, le choix de Chu Teh-Chun s'est imposé de lui-même. Inspiré paraît-il de l'art de Goya, Chu Teh-Chun, moins connu en France que son contemporain Zao Wou-Ki, mérite grandement d'être découvert par le public parisien. La manière dont Chu Teh-Chun montre la nature qui l'entoure prouve à quel point le peintre, même libéré de la figuration, reste le témoin de son temps. Celui d'une liberté retrouvée, d'un artiste chinois venu en France et reproduisant les paysages et les cités qu'il découvre avec l'œil neuf d'un homme s'initiant à l'Europe et son panthéon d'artistes modernes et innovants, tout en restant attaché aux traditions liées à son histoire personnelle. (...)

    (...) À l'instar des peintres chinois, Chu Teh-Chun prend comme point de départ la nature, où seul compte le mouvement, la perpétuelle évolution des couleurs et des formes. Il s'en fait l'interprète, grâce à une transcription subjective de ses ressentis. Ce sont ces paysages, héritages de la peinture de lettrés de l'époque des Song, que l'on retrouve dans des compositions comme La Source (œuvre n° 15), évoquant des montagnes chinoises dans toute leur pureté.

    L'abstraction tente de retrouver l'esprit et la poésie du monde chinois, grâce au titre des œuvres évoquant une sensibilité, comme Pureté au bord des eaux (œuvre n° 57). (...)

    CHU02.jpg(...) Chu Teh-Chun n'est pas un artiste chinois adoptant le langage occidental : il incarne la reconquête de la tradition. Par syncrétisme, il mêle les influences chinoises et occidentales pour se rapprocher de la nature. Il ne travaille pas sur le motif mais réinterprète en atelier des ressentis, des émotions, des perceptions de paysages ou encore des événements politiques (comme la guerre du Golfe dans Lumière au-delà des fléaux, œuvre n° 40).
    La fusion de ces deux traditions fait de Chu Teh-Chun l'un des artistes chinois les plus importants de la fin du XXe et du début du XXIe siècle, incarnant la rencontre de deux mondes et construisant une abstraction prenant racine dans la nature et la lumière.  

    Marc Restellini (extraits du catalogue)  

    Découvrir l'artiste: 

    http://youtu.be/yPCH1JTZL2I

    0 commentaire